Et de deux, Wanagain, la suite des photos.

Et de deux, Wanagain, la suite des photos.

18 mai 2022 0 Par Marie d'Emm

Wanagain ! Et de deux ! Retrouvez toutes les photos de la deuxième journée du Wanagain Festival #5 par la talentueuse Marie d’Emm.

Cutting Corners

Cutting Corners est un groupe de Rock Garage formé en janvier 2021 à Dijon par Tom Jarlot « Tommy » (batteur et chanteur) et Emile Mandrillon « Ricardo » (guitariste). Le duo sort son premier single Black Spirit, moins d’un mois après sa formation. Ils vont ensuite faire plus d’une vingtaine de concerts à travers la France et la Belgique. Leur second single intitulé Out of Range sort ensuite en juillet 2021. Ils préparent désormais un album dont la sortie est prévue en milieu d’année 2022.
En mars 2021, ils gagnent la finale régionale du Tremplin Pulsations organisé par le Crous BFC.

Peniche Canal

7 Weeks

7 Weeks a commencé à écrire des morceaux à l’époque de Myspace, quand il était exotique de traiter de stoner tout groupe qui faisait du rock lourd un tant soit peu mélodique. Le groupe de Limoges s’est formé seul sur la route. Cette quête les a menés partout en Europe et au Royaume Uni, jouant devant des publics très différents, du Rock for People au Hellfest. En 2011, déjà bien rodés et identifiés comme un groupe de rock très organique, ils surprennent tout le monde avec leur 2eme album en intégrant des sonorités synthétiques et des climats glaçants pour leur ciné-concert sur le film « Dead of Night ». Ce changement de cap façonne toute la suite: une recherche sonore qui ne peut se renouveler qu’en ouvrant à chaque album une nouvelle porte, n’hésitant jamais à prendre des risques. Assumant leurs choix, de chaque difficulté ils ont tiré parti en étant leur propre producteur auto-financés. A l’image du Bison de l’artwork, ils ont même failli disparaître, mais jamais cela n’a entaché leur créativité, au contraire, c’est leur inspiration.

7 Weeks

Elmer Food Beat

C’est le bassiste de l’époque qui trouve le nom qu’on leur connaît aujourd’hui. Un sobriquet emprunté aux Looney Tunes et au chasseur Elmer Fudd qui essaie par tous les moyens d’attraper Duffy Duck et Bugs Bunny, auquel il rajoute le terme « Beat ». Ca se lit à l’anglaise mais l’ambiguïté est toute française. Trois mots qui résument bien le groupe : enthousiasme, musique et envie. Elmer Food Beat écume alors les cafés concert. Ca joue. Beaucoup. Encore. Plus fort. Ca muscle les accords. Ca envoie du spray et l’écho se propage dans un incontrôlable bouillonnement. 

https://www.elmerfoodbeat.com/

The Blue Butter Pot

Ne vous fiez pas au Blue de leur nom. Ces possédés ne jouent pas que la musique du diable, même si on la retrouve en grille d’accords ou en esprit sur bon nombre de leurs titres. Le duo compose en studio en jammant. Pareil pour les paroles, au risque de déprimer les angoissés de la page blanche. « Je note tout dans un carnet. J’ai des bouts de phrases plein les poches. Cette fois, elles ont été écrites sur la musique,
puis on a construit une histoire. » Ce nouvel album est mixé et masterisé par Jim Diamond (The White Stripes, The Dirtbombs, The Legendary Tigerman, etc.), qui a compris ce que veut le duo : un son punchy, flirtant avec le rouge.

https://www.thebluebutterpot.com/