Greyborn, Bukowski, 7 Weeks, Lofofora

Greyborn, Bukowski, 7 Weeks, Lofofora

3 décembre 2021 0 Par Isis Von Miaou

4 groupes pour un plateau plusieurs fois reporté au CCJ Lennon, avec Greyborn, Bukowski, 7 weeks et Lofofora. Soirée organisé de main de maître par l’association Execution Mgt

Greyborn

Notre photographe est malheureusement arrivée sur la soirée un peu après le passage de Greyborn et n’aura pas pu capturer l’instant. C’est seulement après un périple de 4 heures sous des trombes d’eau qu’elle a pu rejoindre le concert. “Ils ont toute leur place dans ce report” me confiait Isis. “On a eu des critiques très positives à leur sujet.
On espère que Warm TV recroisera leur route sous peu pour un second round 😉

En attendant la sortie de son premier EP prévue début 2022, Greyborn dévoile After Dark, un premier extrait envoûtant et prometteur.

Né sur les cendres de Mama’s Gun et intégrant le frontman du duo heavy blues Blackbird Hill à la guitare, Greyborn est un groupe de rock lourd. Lourd, mais subtil et en nuances, pas si éloigné que cela de Queens Of The Stone Age, du moins sur After Dark, morceau annonciateur d’un EP plein de belles promesses prévu pour début 2022. Ce trio aventureux dans l’âme, grand amateur de heavy rock et de Fuzz, manie la dualité chaud/froid avec talent et refuse les clichés. Vivement la suite…

https://www.guitarpart.fr/

Bukowski

“Plus qu’un concert, une leçon de vie, ils étaient là pour le rock, pour lui et pour le show, merci Bukowski !”

Isis

Bukowski est formé en 2007, à la suite de la dissolution des groupes Wünjo et Kwamis1. Mathieu Dottel et Niko Nottey forment ce groupe avec le frère de Mathieu, Julien. Le nom du groupe rend hommage à l’écrivain américain Charles Bukowski. Leur premier album, Amazing Grace, est publié en 2009 au label Booster Productions2Rock Hard classe l’album dans son top 2009 entre Megadeth et Kiss3.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bukowski_(groupe)

https://www.bukowskiboutique.com/

7 weeks

7 Weeks a commencé à écrire des morceaux à l’époque de Myspace, quand il était exotique de traiter de stoner tout groupe qui faisait du rock lourd un tant soit peu mélodique. Le groupe de Limoges s’est formé seul sur la route. Cette quête les a menés partout en Europe et au Royaume Uni, jouant devant des publics très différents, du Rock for People au Hellfest. En 2011, déjà bien rodés et identifiés comme un groupe de rock très organique, ils surprennent tout le monde avec leur 2eme album en intégrant des sonorités synthétiques et des climats glaçants pour leur ciné-concert sur le film « Dead of Night ». Ce changement de cap façonne toute la suite: une recherche sonore qui ne peut se renouveler qu’en ouvrant à chaque album une nouvelle porte, n’hésitant jamais à prendre des risques. Assumant leurs choix, de chaque difficulté ils ont tiré parti en étant leur propre producteur auto-financés. A l’image du Bison de l’artwork, ils ont même failli disparaître, mais jamais cela n’a entaché leur créativité, au contraire, c’est leur inspiration.

Leur dernier album « Sisyphus » (janvier 2020) est le résultat de ces années de persévérance : un rock racé, une pierre qu’ils ont amenée tout en haut comme dans le Sisyphe de Camus, pour mieux la regarder retomber … et la remonter.

https://7weeks.fr/bio/

Lofofora

Préambule:……. Voila déjà trente ans que Lofofora essaime, créé, expérimente ce composé de metal-punk aux embruns groove et doté de conscience.

Depuis sa naissance, Lofofora parle à nos ventres rock et nos âmes citoyennes. Plus de trente ans qu’ils dézinguent une à une les aberrations de cette époque et les absurdités d’un monde dans lequel ils tiennent le cap de l’alternative.

https://www.lofofora.com/