Mercurochrome et Toybloïd

Mercurochrome et Toybloïd

26 novembre 2021 0 Par Marie d'Emm

Le 29 octobre dernier, Le Gueulard Plus se teintait de pop de punk autant que de post-punk déjanté avec un plateau à faire frémir les moustaches des amateurs de PoiL. Mercurochrome, formation originaire de Fameck – Nilvange ouvrait la soirée pour le trio Toybloïd. Marie d’Emm passait à nouveau par hasard. Avec son appareil photo… Comme par hasard, pour faire des photos, décidemment ce hasard fait bien les choses parfois.

Mercurochrome

 Garage-punk alternatif / Alcool modifié, produits chimiques, pansements pour enfants. Au loin une wah-wah grinçante comme un bébé malade qui pleure, et un synthé mal dans sa peau qui veut faire du rock. Né entre Fameck et Nilvange un jour de haine contre les transports en commun, Mercurochrome c’est un mélange de garage, de post-punk et d’huile d’olive.

https://mercurochrome.bandcamp.com/

Toybloïds

Rock garage / Le Gueulard Plus met le rock français au menu du jour avec ce groupe qui apporte “Du Rock dans l’Hexagone”. On commence par quelque chose de bien corsé : Toybloïd, un trio qui vous débarbouille « à la sueur, au sang et aux paillettes » et envoie de bons riffs entre les hanches. Un enfant terrible du garage-punk bâti pour le live. Madeleine, Greg et Lou distribuent des baffes avec l’intensité d’une baston entre Nirvana et Rihanna. VNR comme l’amour et doux comme un pogo, Toybloïd c’est du rouge à lèvre parfumé à la Kro.