Deux groupes aux antipodes

Deux groupes aux antipodes

13 juin 2021 0 Par Marie d'Emm

Ce samedi 5 juin, Hell Gate et Olden World Limit ont foulé la scène de Chez Paulette, près de Toul, après plus d’un an sans concert. Pourtant, aux antipodes l’un de l’autre, les deux groupes se sont conjugués pour un show entre ombre et lumière.

Avant de rentrer dans le concert en lui-même, laissez-moi vous présenter brièvement ces deux belles équipes. Hell Gate est un groupe lorrain de post-black metal qui voit le jour en 2012. Il se compose de Maxime “Hell Max” au chant, de Thibault “Hell Tiche” à la guitare, de Benjamin “Hell Ben” à la basse et de Corentin “Hell Coxys” à la batterie. Jusqu’à aujourd’hui, le groupe a sorti 2 EP ainsi qu’un premier album en 2020, intitulé “Par-Delà l’Existence”. Un nouvel album est prévu, mais nous n’en savons pas plus pour le moment.

Olden World Limit est un groupe de neo-metal/rap-metal formé en 2014 à Thionville. Il se compose de 6 membres : Maxime au chant lead, Guillaume au chant back et à la guitare, Valentin également au chant back et à la guitare, Sebastian à la guitare lead, Nicolas à la basse et Maxime à la batterie. Le groupe a sorti deux albums : “Olden World Limit” en 2017 et “Eclipse” fin janvier 2021. Un troisième album de covers est en préparation.

L’ordre de cette soirée était le suivant : Hell Gate jouait en premier, suivi par Olden World Limit. Je parlerai d’eux dans cet ordre-là.

Hell Gate // La première partie de la soirée a été placée sous une ambiance sombre et morose. Le set choisi par le groupe reprenait partiellement l’album dans un ordre légèrement différent.

Les 4 membres étaient tels des silhouettes mystérieuses desquelles on ne voyait au mieux que les yeux et les mains. Ils jouaient des morceaux exclusivement en français, profondément ancrés dans le black, tout en s’inspirant notamment de genres tels que le prog, la djent et une pointe de core : en somme du metal moderne. Le choix d’ajouter quelques bruitages en guise de prologue, d’épilogue, et entre certains titres donnait davantage de force à la prestation qui baignait déjà dans une atmosphère tout à fait palpable.

Le visuel de la scène était sombre, il n’y avait aucune lumière de façade et les autres oscillaient lentement entre 3 couleurs, tantôt fixes, tantôt dynamiques, au rythme des sept titres qui ont été joués. La performance scénique était saisissante ! Hell Max était complètement emporté, comme en transe, tandis qu’à l’arrière Hell Coxys donnait de tout son être à la batterie. Quant à Hell Tiche et Hell Ben, ils mettaient toute leur passion dans chacune des notes, tout en
headbangant au rythme des morceaux.

L’ambiance de ce premier concert était vraiment incroyable : le quartet a réalisé une prestation qui nous touchait directement alors même qu’il n’y avait pas de contact avec le public. Les 45 minutes ont été aussi immersives que captivantes !

Set list Hell Gate

  1. Lumière
  2. Ombre
  3. D’eau et de Sang
  4. Danse dans le Vent
  5. Larmes
  6. Pluie de Cendres Pt 1
    6.5. (Interlude)
  7. Pluie de Cendres Pt 2

Olden World Limit // La seconde partie de cette belle soirée a pris une teinte plus légère avec Olden World Limit. Le set choisi par le groupe reprenait par alternance des titres de leur premier et second album. Nous y retrouvions de belles inspirations du rap metal des années 2000, combinées à quelques éléments modernes. Le mélange du rap, du hip-hop et du metal, dans des couplets bien élaborés et chantés en français, était tout simplement parfait. Le tout se confondait dans des morceaux alternant entre un chant clair et des growls grondants. La performance scénique était saisissante ! Les artistes étaient de véritables piles, ils headbanguaient, sautaient et bougeaient sans cesse tout au long de ces 50 minutes. Les lumières elles-mêmes dansaient avec les artistes. Je peux vous assurer qu’écran ou non,
nous bougions bel et bien avec eux !
Le plus de ce show ? L’interaction presque normale qu’a eu Olden World Limit à l’égard du public, malgré le fait que ce soit en streaming. L’ambiance de ce second concert était colorée et énergique. Le sextet est parvenu à nous transmettre son énergie débordante. Autant vous dire que cela valait le coup d’être vécu !

Set list Olden World Limit

  1. Nouvelle Team
  2. Double Tranchant
  3. Invasion
  4. Il est Tard
  5. Pourrir en Enfer
  6. Le Bilan
  7. Interlude
  8. Laissez-moi
  9. Origines
  10. Salem
  11. Materia
  12. Vérité
  13. A tord

Le format streaming de cette soirée était une première pour les groupes, malgré cela les deux prestations ont été incroyables. J’ai passé un moment exceptionnel ! Au plaisir de les revoir, je l’espère bientôt, en étant dans le public qui leur fera physiquement face.
Julie Legrand – Chroniqueuse chez United Rock Nations