Abbath + Vltimas + 1349 + Nuclear

Abbath + Vltimas + 1349 + Nuclear

12 février 2020 0 Par Victor

Jeudi 30 janvier 2020
Le Metronum – Toulouse

Mon premier concert 2020 au Metronum de Toulouse et quelle soirée en perspective !
Une affiche plus qu’alléchante dans cette salle moyenne d’environ 800 places. Cette date n’affiche pas complet, « dommage » pour les groupes, mais un avantage pour nous autres, spectateurs.

Rentrons donc dans le vif du sujet, les 4 concerts !

Place au premier groupe, Nuclear, groupe de thrash chilien et c’est à peu près tout, étant arrivé trop tard pour les voir.. « Oups ».

1349 – ©Victor (phonepics)

Le début de cette soirée se fait donc avec les Norvégiens de 1349 dans une salle déjà bien échauffée. Le quatuor entame le show avec une violence et une froideur typiquement norvégiennes dans la grande lignée du black métal de « puriste », si on peut dire. Les riffs sont cassants, francs et agressifs, tout cela parsemé par des mélodies bien prenantes. Le public s’en donne à coeur joie dans quelques mouvements appréciables sur « Through Eyes Of Stone » et « I Am Abomination » notamment. Le show continue mais perd peu à peu l’engouement du public malgré les morceaux efficaces et les quelques solos bien placés par leur guitariste. Au final un bon moment black métal bien qu’entaché par le mix son, de qualité moyenne. Tout de même un plaisir de revoir ce groupe après quelques années.

Vltimas – ©Victor (phonepics)

Passons maintenant au plat de résistance, et quel plat de résistance.. ! Vltimas ! Dirigé par le légendaire David Vincent (I Am Morbid, ex Morbid Angel) au chant. Dès les premières notes on sent que le niveau s’élève, le mix son est excellent notamment au niveau du batteur et du lead guitare. Le concert est composé d’un jeu complet de leur unique album « Something Wicked Marches In » sorti début 2019. Le public accroche et la salle commence à bien « se réveiller », les rythmiques beaucoup plus groovy mélangées à quelques riffs très dissonants portés par Rune Eriksen (ex Mayhem) forment un combo très efficace qui s’affirme parfaitement en live. Le tout est magnifiquement dirigé par un chant venant se coller à cet univers, alternant des growls très graves et des chants plus mélodiques, et offre une performance à la fois violente et mélodique digne des plus grands. Pas étonnant vu la renommée du front man. Pour résumer, un concert excellent qui ne laisse pas de marbre les fans de death / blackned death métal ! On en veut encore !

Enfin le dessert norvégien, j’ai nommé : Abbath !

Après quelques déboires lors de sa dernière tournée Sud Américaine, on pouvait être inquiet, or dès le premier morceau on comprend que le groupe a subi un renouveau. C’est propre, carré, les musiciens sont tous présents et quel bonheur ! Un excellent lancement avec « Hecate » extrait du dernier album et « Count The Dead » provenant du premier album, le public est déjà chaud comme la braise suite au passage d’Vltimas et la température n’en finit plus de monter.

Les morceaux s’enchaînent très bien sur une scène épurée et très belle avec le logo d’Abbath au devant du batteur. Arrivé à la moitié du concert, une petite annonce vient faire trembler le public « You want some Immortal ? » et c’est parti pour « Against The Tide », qui est suivi quelques morceaux plus tard par « Tyrants ». Le public est comblé et le show se termine deux morceaux plus tard, assez court tout de même avec seulement 1h de show mais on ne s’en plaindra pas, c’était vraiment excellent !
Plus qu’à débriefer, boire un coup, se relaxer les cervicales et rentrer chez soi après cet excellent premier concert de 2020 !

Victor Brieussel, le 31/01/20