“Onirique” – INHEPSIE (Album) [CHRONIQUE]

“Onirique” – INHEPSIE (Album) [CHRONIQUE]

4 avril 2019 0 Par Tony Reaper

Formé depuis le début de l’An 2000, en 2001 précisément par Jean SUIRE et Cathy BONTANT, le groupe parisien/francilien INHEPSIE a su conquérir les foules avec son Metal Atmosphérique puissant et envoûtant. Pour marquer le coup avec ce 4e Album qu’est “Onirique”, le groupe a rajouté un Guitariste Soliste, donnant ainsi un surplus supplémentaire déjà bien fourni du combo.

Avec son attrait autant énergique qu’intimiste, ONIRIQUE est un condensé de Metal comme on aime, de la mélancolie, de l’espoir, en passant par des pistes transcendantes comme ODE À LA NUIT ou EST-CE IMPORTANT, ce 4e opus nous démontre entièrement et sans détour la vigueur imaginative de INHEPSIE.

C’est un Album que je peux nommer de manière élégante, comme disque “Clair Obscur” tant le contraste des pistes, la “couleur”, la poésie est diablement présente et efficace, régnant en Maître Lyrique dans les compositions de cet album qui en ravira plus d’un !

Le piano sur la chanson CE SENTIMENT donne un aspect assez émotionnel, que l’on peut retrouver dans ce disque, même si des fois je pense honnêtement que les superpositions vocales ne sont pas forcément obligatoires, pouvant rendre l’écoute un peu confuse, trop d’énergie et de volonté peut-elle nuire ? Je ne suis pas sûr , c’est un des seuls petits bémols que je peux dénoter sur ONIRIQUE. En même temps, je peux paraître un poil dur, car la voix de Cathy BONTANT (chant/synthé) est l’élément ALPHA de la réussite de ce disque, tellement la maîtrise, la mélodie, la douceur propulse nos esgourdes dans un voyage musical très agréable, la musique permets de s’évader et de traverser des mondes que l’on ne connaît pas forcément, c’est un voyage gagnant que nous propose INHEPSIE.

 

 

Les parties solistes d’Aurélien ROUGÉ sont clairement une Valeur Ajoutée à cet opus, et que dire de la rythmique batterie de Dany LADRAT, qui possède une justesse pas facile à garder sur des pistes aussi bien calme qu’énergiques, il faut le souligner quand même, en démontre la chanson OUBLIER QUI JE SUIS qui représente fortement bien la Maîtrise Instrumentale globale du groupe sur cet album, un disque maîtrisé de bout en bout.

On notera aussi les pistes comme FUNAMBULE et le titre éponyme ONIRIQUE qui viennent parachever un Album tantôt voluptueux, tantôt vif, tantôt envoûtant, tantôt énergique, avant que REGRETS ne sonne le glas musical final de l’album, alors ne prenez pas au pied de la lettre ce dernier titre, car oui j’ai des regrets car on en demande plus, on souhaite continuer ce périple, mais n’est-il pas préférable des fois de profiter du voyage, de s’arrêter avant de reprendre la route vers de nouveaux Horizons ? En tout cas, c’est ce que je compte faire, refaire ce récit musical et ainsi en profiter un maximum, car il me faut bien l’avouer, le périple ONIRIQUE pour INHEPSIE n’est pas prêt de finir, et en participant au Tremplin THE VOICE OF HELL, le groupe a bien l’intention de se démarquer et d’écrire un nouveau Chapitre de leur Histoire, qui peut être les mènera vers des “Cieux” tout aussi cléments ? Pour ça, la réponse vous appartient les amis.

Car au fond, je ne suis qu’un Humble Chroniqueur qui donne son avis après tout, alors qui suis-je pour décider d’un Destin ? Dieu ? Certainement pas ! Mais vous faire découvrir des groupes est, en tout cas, une Bénédiction ! C’est le feeling que je ressens à présent, soyez en sûrs ! Faisons en sorte que les Rêves deviennent Réalité !

 

 

ONIRIQUE – INHEPSIE

Sortie : 22 Mars 2019
©  DOOWEET AGENCY SAS

CHANSONS NOTABLES : ODE À LA NUIT / CE SENTIMENT / OUBLIER QUI JE SUIS & ONIRIQUE