Black Bomb A / Red Gordon – Le 109, Montluçon – 08/03/2019

Black Bomb A / Red Gordon – Le 109, Montluçon – 08/03/2019

19 mars 2019 0 Par Warmous Anonymous

Vendredi 8 mars, les esgourdes en ont pris pour leur grade au 109, la SMAC de Montluçon. S’il a fallu 6 années de concertation entre MJC et Guinguois pour la mettre en place, il faut bien avouer que sa programmation permet, désormais, d’apporter dans la région des concerts de styles trop peu présents et qui, pourtant, ont un public qui ne demande que ça (puisse le 109 inspirer ma région toute proche, un peu plus au nord… lol).

Cette fois c’était donc le groupe Red Gordon qui assurait la première partie de la soirée, groupe métal clermontois, véritable phœnix né en 2016 sur les cendres de Smoke river et The Nameless, avec un nouveau line-up (Aurélien à la guitare & larsen, Tao au chant, Boris à la basse et Maël à la batterie – EP sorti début 2018). Une renaissance avec du gros son qui tient au corps teinté d’influences néo, groove et hardcore et qui booste dès les premiers riffs. Ils ne se prennent pas la tête, s’éclatent et le public avec !

Ensuite place aux boss, les Black Bomb A (Arno et Poun au chant, Snake à la guitare, Jacou à la basse et RV à la batterie). Après une prestation remarquée à Toul où ils avaient précédé et puis accompagné les Tambours du Bronx pour une fin de concert mémorable sur une reprise absolument mortelle de Dragula (Rob Zombie) accompagné de Stéphane Buriez (Sinsaenum) et Reuno (Lofofora, Madame Robert), c’est donc, cette fois, à Montluçon qu’ils ont embarqué leur public et lui ont mis, comme d’habitude, une mandale, direct ! Pas besoin d’attendre le milieu du set, la fièvre BBA est immédiate ! Double,  Born to die,  My mind is a pussy,  My last resort,  Kill yourself,  Greed,  Human circus,  Police stop the way,  You can’t save me,  Bulletproof  (la claque avec ce son clair des plus jouissifs !),  The point of no return,  Wake-up,  Down,  Mary,  Make your choice … Leurs anciens morceaux percutent ceux du dernier album Black Bomb A (le 7e sorti le 12 octobre dernier et produit par Francis Caste) lesquels marquent, largement, un cran au-dessus et sont synonymes d’une belle évolution du groupe. Du grand Black Bomb A que le public du 109 semble, lui aussi, apprécier avec des slams et multiples walls of death sur toute la durée du concert ! Les cervicales de certains ont dû morfler sévère !

Quel âge déjà ? Bientôt 24 ans ? Non ???!!! Et oui, la qualité dure et on ne s’en lasse pas ! Surtout avec eux ! Le show se fait tout en puissance, dynamisme et en humour aussi. On baigne dans un flow continu associant les percus de RV, les riffs de Snake, les lignes de basse offensives de Jacou et les mythiques et atypiques crossovers entre Poun et Arno toujours aussi saisissants avec cette alternance de growls et de screams qui marquent chacun de leur concert de leur touche inimitable. Entre claque et ivresse punk/hardcore, on ressort de là à la fois lessivé d’une grosse débauche d’énergie et regonflé à bloc après avoir encaissé cette ambiance qui met les poils et qu’on aimerait retrouver bien plus souvent encore dans la région et ailleurs !

Prêt à vous faire hérisser les poils ?

Voilà leurs autres dates !

Remerciements au 109, Montluçon, Black Bomb A et Red Gordon.