“HEXED” – CHILDREN OF BODOM [CHRONIQUE]

“HEXED” – CHILDREN OF BODOM [CHRONIQUE]

16 mars 2019 0 Par Tony Reaper

4 ans après un WORSHIP CHAOS ayant redonné de l’éclat au Blason de COB, après le décevant HALO OF BLOOD (pour ma part), c’est dans une condition psychique, mentale que je me mis en action pour écouter ce nouvel 
opus qu’est “HEXED” sorti la semaine dernière via NUCLEAR BLAST.

 

 

Il faut dire que l’auditeur n’a pas le temps de se mettre en jambe que THIS ROAD mets tout de suite les choses au point dans la vélocité, le rythme, le côté Vif du Sujet ! En même temps quand on choisit le titre “HEXED”, qui signifie “Malmené” dans la langue de Shakespeare, faut pas s’attendre à du riff guimauve type Bisounours à la Greta Van Fleet (encore bon rétablissement au chanteur d’ailleurs).
Car oui Mesdames et Messieurs, ça tape, ça cogne, ça envoie et ce ne sont pas UNDER GRASS AND CLOVER et GLASS HOUSES qui diront le contraire, d’ailleurs à dénoter que les envolées guitaristiques d’Alexi LAIHO et Daniel FREYJBERG (dont c’est le 1er Album avec COB en tant que Guitare Rythmique, vu qu’il est arrivé en 2016, soit 1 an après la sortie de WORSHIP CHAOS) sont toujours aussi efficaces, pas de chichi entre nous, le groupe donne du grain à moudre, et le café se boit tout seul en ce début d’album !

 

 

 

HECATE’S NIGHTMARE emmène dans une ambiance un peu plus “Burton” à l’écoute, je retrouve ce côté “Monsieur Jack” dans la mélodie avec ses petites notes douces et fluettes qui contrastent beaucoup avec la voix saturée d’Alexi LAIHO, un titre assez groovy dans l’ensemble, qui passe agréablement à la 1e écoute et qui fait headbanger assez rapidement, fortement appréciable.

 

 

KICK IN A SPLEEN, je ne vais pas trop m’attarder dessus, mais je suis persuadé que cette chanson sera jouée dans les prochains concerts du groupe, car c’est CLAIREMENT un titre taillé pour le Live ! Du Blast, de la Double en mode “Gatling Gun”, accompagné des guitares cisaillant vos tympas fragiles et délicats, ça sent le Pogo et le Circle Pit à plein nez cette affaire !

Dans les 11 pistes que comportent l’album (14 pour la version Deluxe avec “I Worship Chaos”, “Morrigan” en Live et un Remix de “Knuckleduster”) vous en prendez plein les oreilles, les musiques seront toutes du même accabit, et ce n’est pas les chansons comme HEXED (chanson éponyme de l’album), RELAPSE (THE NATURE OF MY CRIME) ou encore SOON DEPARTED qui prouveront le contraire. HEXED est un album où les Finlandais ne laisseront que de très rares moments de répit à vos oreilles, l’écoute sera intense, précise, et efficace dans la majeure partie de l’album.

KNUCKLEDUSTER en tant que dernière piste achève un travail de sape musical, un travail qui reflète un engagement, une intensité dans la manière de jouer, de rester cohérent au point de vue mélodique, et l’effet est plus que garanti !

 

Je tiens juste à noter une petite redondance dans la construction des chansons, et certaines parties mélodiques (au clavier) sont plus ou moins alambiquées sur certains titres, mais c’est vraiment un goutte d’eau dans un Océan de Musicalité ! HEXED annonce la couleur dès le départ, donc soyez prêts si vous ne l’avez pas encore écouté, car mon petit doigt me dit que COB eux le seront, lors de leur prochaine visite en France ! Efficace ? Totalement ! Malmené ? Certainement pas.

 

 

HEXED – CHILDREN OF BODOM
SORTIE : 08.03.2019

© NUCLEAR BLAST RECORDS

TITRES NOTABLES : THIS ROAD / GLASS HOUSES / HECATE’S NIGHTMARE & KICK IN A SPLEEN