Escape the fate / Slaves / The World Over – LeTrabendo – 18/02/2019

Escape the fate / Slaves / The World Over – LeTrabendo – 18/02/2019

14 mars 2019 0 Par FredKrueger

Un an après leur dernier passage dans cette même salle, Escape The Fate faisait son retour pour une occasion très spéciale en ce mois de février : la tournée des 10 ans de This War Is Ours !!!

Pour commencer cette soirée de célébration, Escape The Fate nous fait le plaisir de ramener de nouveau un groupe américain pas trop connu par chez nous ! The World Over prend donc possession de la scène avec l’arrivée du guitariste et du bassiste ainsi que le batteur totalement excentré à cause du manque de place. Après quelques notes c’est au tour de la chanteuse de se présenter sur scène et encore une fois, l’expression « ne pas se fier aux apparences » prend tout son sens quand on l’entend screamer. Par ailleurs, ce sont justement ces moments de screams qui seront les plus appréciables, car les parties cleans n’étaient clairement pas justes. Fort heureusement, l’énergie du groupe étant communicative et la petite surprise (moment émotion de la réunion avec un de leur membre d’origine qui est français) ont permis au public de rester impliqués d’un bout à l’autre du set !

C’est ensuite au tour du groupe SLAVES de prendre place sur scène avec un chanteur tout fraîchement débarqué puisque leur chanteur d’origine a quitté le groupe à quelques jours du début de cette tournée. Malgré une performance lisse, il n’y a pas de fausse note à relever et le set se voit même embellit d’un petit instant « Love » lorsqu’une rose est tendue au chanteur lors d’une chanson.

Fidèles à leurs habitudes, Escape The Fate annoncent le début des « hostilités » avec le titre Bohemian Rhapsody de Queen avant d’enchaîner sur l’intégralité de l’album This War Is Ours joué dans l’ordre ! Les gros classiques tels que The Flood, Ashley et This War Is Ours mettent tout le monde d’accord.

A noter que le public était vraiment déterminé à mettre le bordel dans la fosse ce soir là puisque même sur les chansons un peu moins remuantes, le milieu de la fosse restait un champ de bataille.

Parlant de public, que serait un concert de Escape The Fate sans groupies emo ! Si je parle de cela c’est principalement pour relever le fait qu’il vaut mieux être vigilant lorsque l’on essaye de monopoliser la scène d’un artiste, exemple en vidéo ci-dessous :

Suite à cette première partie de set, le groupe revient sur scène pour jouer d’autres classiques de leur discographie ainsi que 3 de leurs derniers singles. C’est avec One For The Money que le concert prend fin et que Queen retentit de nouveau dans la salle avec l’hymne rock qu’est We Are The Champions tandis que le groupe nous dit au revoir !


Nos remerciements aux groupes, à Replica Promotion, Access Live et le Trabendo.
©Photos : Adeline L.Janovicz – ©Textes : Freddy Krueger