While She Sleeps | Stray From The Path | Trash Boat | Landmvrks @Trabendo

While She Sleeps | Stray From The Path | Trash Boat | Landmvrks @Trabendo

19 février 2019 0 Par FredKrueger

Soirée à guichet fermé du côté du Trabendo en ce vendredi 1er février ! Et pour cause, les britanniques de While She Sleeps venaient y défendre les couleurs du nouvel album à paraître ce 1er mars !

 

“So What ?”

 

Et bien la soirée a commencé avec des têtes bien connues par chez nous puisque LANDMVRKS a eu la lourde tâche d’ouvrir les hostilités avec une salle qui était très loin d’être remplie. Les gens présents ont mis un peu de temps à se lâcher mais au bout de trois chansons l’ambiance avait déjà grimpé d’un bon cran.

Les titres se sont enchainés rapidement avec quelques petites surprises que je vous laisse retrouver ci-dessous avec les titres Winter et Fantasy qui ont vu respectivement Matteo et Florestan de Novelists débarquer sur scène :

C’est au bout de 7 chansons que leur prestation se termine après avoir conclu sur World Of Pain !


Dans un style encore plus sobre que Ultra Vomit en mode roadies, les anglais de Trash Boat ont débarqués directement sur scène pour faire leurs dernier ajustements avant de commencer leur set sans réel temps de transition.

Commençant avec Inside Out, le groupe anglais voit lui aussi s’écouler 2/3 chansons avant que le public ne s’emballe vraiment et que le petit noyau de fans présents contaminent le reste du pit

Une chose est sûre c’est que là où le groupe surprend vraiment c’est bien au niveau de la structure de ses chansons. Avec leur look plus que commun, leur entrée en scène des plus simples (mais WTF), je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce groupe et je fût plus que surpris de me laisser entrainer aussi facilement par le rythme de certains de leurs morceaux

C’est au bout de 7 chansons que ce groupe sort lui aussi de scène pour laisser place au seul groupe venant d’outre-atlantique ce soir là.

 


Tout droit venus de Long Island, Stray From The Path annonce la couleur en entamant leur set avec Goodnight Alt-Right ! Parlant de couleur… On pourra discuter longtemps des choix capillaires de “Drew York” mais une chose est sûre, lui, ainsi que le reste du groupe ne sont pas en manque d’énergie ! La fosse est directement passée à un autre niveau et les slams s’enchainent avec les encouragements du chanteur précisant que la scène appartient à tout le monde.

A la réaction immédiate du public depuis les premières notes, jusqu’à la fin du set, on peut clairement dire que Stray From The Path était plus qu’attendu ce soir là malgré un dernier passage dans la capitale encore récent (5 jours avant leur performance au Hellfest).

Toujours autant engagés ET enragés, les américains nous auront joués au total 10 chansons provenant en majorité du dernier album. Petit regret personnel, pas de Landmines dans la setlist mais ce n’est que partie remise !

 


Le moment que tout le monde attendait est arrivé ! Le quintet de Sheffield débarque sous les cris et les premières notes de ANTI-SOCIAL se font entendre

 

La foule est en délire, ça bouge de partout et le sang-froid est perdu depuis bien longtemps déjà (Badum-tss), y compris pour Aaran McKenzie et Mat Welsh qui tomberont chacun leur tour après avoir trébuché sur le pied de micro renversé de Loz et voyant le guitariste prendre cela avec beaucoup plus d’humour que le bassiste.

Enchainant les titres sans vraiment faire laisser de temps pour souffler, le groupe peut compter sur les gens présents que ce soit en terme d’animation dans la fosse ainsi qu’en tant que support vocal ! On peut tout de suite remarquer que les hymnes les plus mélodieux tels que Empire of Silence et Steal The Sun ont été responsables de la destruction des cordes vocales de certains tandis que le reste de leur corps était déjà bien amoché depuis Brainwashed voir ANTI-SOCIAL.

C’est avec une large majorité de chansons de l’album This Is The Six que WSS s’est produit ce soir et au regret de beaucoup de personnes présentes la setlist fût raccourcie car malgré la présence de Our Courage, Our Cancer sur le papier, cette dernière ne fût pas jouée tout comme leur récent single The Guilty Party.

 

Ce concert préparant la venue du nouvel album “So What ?” s’est montré plutôt timide en terme de nouveautés donc mais l’ambiance n’en fût que renforcée puisqu’au final chaque chanson jouée par While She Sleeps ce soir était un hit ayant contribué à leur montée en puissance ! Nous les reverrons donc très prochainement avec beaucoup plus de titres du nouvel album une fois que celui-ci sera sortie le 1er mars.