ENTRETIEN AVEC ELIZE RYD (AMARANTHE) [INTERVIEW]

ENTRETIEN AVEC ELIZE RYD (AMARANTHE) [INTERVIEW]

18 octobre 2018 0 Par Tony Reaper

Céline a rencontré, il y a 1 mois,  Elyze RYD, chanteuse d’AMARANTHE à l’occasion de la Journée de Promo parisienne pour leur nouvel album “HELIX” qui sort ce Vendredi 19 Octobre 2018 via Spinefarm Records ! Retour sur une Rencontre aussi bien Intéressante que Charmante !

Céline :  Bonjour à tous et bienvenue sur WARM TV ! Aujourd’hui nous avons le plaisir d’accueillir Elize RYD du groupe AMARANTHE avec qui nous allons parler de leur cinquième album “HELIX” qui sortira le 19 octobre prochain ! 
Bonjour ! Merci d’être là avec nous ! 

Elize : Bonjour ! Merci beaucoup ! Merci d’être là.. aussi ! (rires)

Céline : Mais de rien, c’est un plaisir ! Donc on entre dans le sujet, de suite, j’aimerais savoir si vous pouviez présenter un peu le groupe AMARANTHE ! Comment vous vous êtes connus précisément ?

Elize : Et bien, nous étions un groupe d’enfants ou jeunes adultes plutôt, ça rends mieux,  bref appelez ça comme vous le voudrez ! (rires)
Je voulais être auteur-compositeur à la base, en parallèle de mes cours et aussi du fait que je travaillais dans un cabaret, un peu similaire au Moulin Rouge, mais je ne montrais pas mes tétons ! Parce qu’en Amérique, dans nos shows, on avait eu pas mal de fois “Free The Nipples !”, je trouve ça fun, mais je ne le ferai jamais ! (rires)
Alors pour revenir sur le sujet d’avant, sur mon temps libre, je sortais avec des potes métalleux, car mon frère était dans un groupe, et actuellement bien connu dans la scène Underground de Göteborg, mon père aimait écouter du metal également, donc j’étais vraiment familière de ce genre de musique, de ce genre de “Milieu” tu vois. Olof était dans un groupe appelé “Dragonland”, Jake était quand à lui dans “Dreamland”, et nous avons commencé à collaborer en voulant dans un groupe ensemble, juste pour s’amuser au départ. Nous avons écrit 3 chansons, nous les avons enregistré, puis on les a sorti sur MySpace, qui était LA Plateforme “Référence” à l’époque (bien avant que Youtube arrive), je ne sais pas si les plus jeunes connaissent ce qu’est MySpace ! Nous avons été contacté par des Managers, des Labels car ils étaient intéressés par cette “formation” qui était assez unique dans un sens. Maintenant, on a réalisé cela, mais à l’époque, on ne savait pas comment ça allait se passer, mais nous avons pris cette opportunité, et nous avons continué dans ce sens, et c’est comme cela qu’est arrivé le 1er album.. (en train de réfléchir) on l’a fait en 2 ans, dans ces eaux-là, si je me souviens bien, parce qu’en ce temps-là, nous avions un autre boulot à côté, et que nous n’avions pas trop de temps en dehors de cela pour faire l’album. Et puis BOOM ! Ce sont devenus des hits, diffusés pleins de fois sur les radios suédoises, et ensuite à l’étranger, donc voilà comment tout a commencé !

Céline : D’accord ! Donc on va parler du présent, car vous allez sortir “Helix”, votre 5e album, le 19 Octobre prochain ! Et c’est le 1er album avec Nils MOLIN, qui vous a rejoint en tant que Chanteur ! Vous avez sorti un Clip pour la chanson “365”, et je me suis permis de lire et retenir quelques avis, commentaires de la vidéo car elles sont quasiment toutes unanimes sur le fait que ce nouveau son est très fortement apprécié par les fans ! 

Elize : Génial ! Bon, maintenant je peux me confesser, car j’ai aussi regardé et lu les commentaires sous la vidéo pour voir l’impression que ça dégageait. Car pour les Artistes, spécialement, c’est important de voir les avis comme les “Vous devriez faire ceci, vous devriez faire cela etc.”, j’étais vraiment curieuse, et j’ai pu voir aussi tous ces bons commentaires sur Nils, ce qui m’a rendu heureuse, car les changements ne sont pas forcément appréciés par les fans, tandis que là, ils ont tous été bienveillants, accueillants avec Niels, donc ça m’a fait super plaisir de voir autant de bonnes réactions de notre “fanbase” ! Ca me fait encore croire en l’Humanité et même sur Youtube à l’heure actuelle, car il mérite vraiment tous ces commentaires et ces éloges, c’est un bosseur ! Le reste du groupe le sentait très bien également quand il est arrivé, il s’est mis dans le bain assez rapidement, et au final, son intégration a été rapide, et ça s’est vraiment ressenti sur la composition de l’album, l’écriture, le chant, les mélodies, bref ça a fonctionné avec tout le monde !

Céline : Et de ce fait, vous le connaissiez déjà d’un peu avant ? Vous aviez déjà un peu collaboré ensemble avant qu’il arrive dans AMARANTHE ?

Elize : Alors pour essayer de faire bref, car c’est une longue histoire quand même, il était un peu comme un ami proche de chacun d’entre nous, car la Suède n’est pas un grand pays (par la démographie et la Taille du pays), donc il est facile de se croiser, se voir, ou se parler ! Et on a tous écouté dans le groupe, le dernier album de DYNAZTY (groupe de Power Metal, originaire de Stockholm), et il  m’a fait remarquer une chose, en me disant : “Dis donc, ça ressemblerait pas un petit peu à ce que vous faites, au niveau du style musical ?”, et je lui ai répondu “Ouaaais ! C’est vrai, il y a des similitudes ! Peut-être qu’on t’as inspiré sur certaines mélodies, qui sait ?!”, puis il est venu écrire un peu avec, et il le disait dans certaines interviews, c’est comme si la Porte était toujours ouverte pour sa venue ! Donc après avoir travaillé ensemble, il nous a dit que s’il y avait besoin de quelqu’un pour remplacer au chant, il pourrait nous aider, nous dépanner volontiers, car cette session avait été vraiment positive, et de ce fait, on a gardé contact ! Donc quand Jake a décidé de partir du groupe, pour partir de son côté (ce qui donna naissance à CyHra en 2017), donc nous nous sommes décidés à avoir un “remplaçant permanent”, donc nous avons contacté Nils en lui demandant s’il pouvait faire quelques shows avec nous, car Chris ADAM (qui jouait le rôle de Super Subtitute/Remplaçant) était encore très occupé avec son groupe SMASH INTO PIECES, car il ne pouvait pas se permettre de lâcher son groupe pour nous rejoindre ! Et donc, nous avons demandé à Nils s’il était dispo, pas trop occupé, on lui a expliqué la situation de l’époque, s’il voulait bien venir faire ces dates avec nous, avec toujours cette arrière-pensée où on se disait qu’il ferait un très remplaçant en lieu et place de Jake ! On a essayé d’être gentil, attentionné avec lui, un peu comme une araignée qui attire sa proie, tu sais en mode : “Hé Niiiils ! On est proches maintenant, tu veux venir rejoindre dans le groupe ?!” (rires) 
Et on lui a dit très honnêtement au final, on lui a demandé s’il voulait nous rejoindre de manière définitive, et il nous a répondu : “Justement, j’étais en train d’y penser, j’étais en train de checker un peu la situation, comment les choses se passaient, pour en reparler avec vous, car j’ai seulement DYNAZTY comme autre “job”, donc ça pourrait le faire”, et c’était pour lui, la meilleure chose qu’il soit. Parce que dans DYNAZTY, il contrôle tout ce qui est tournée, toutes ces choses-là, tandis que là, il n’aurait pas eu à s’en soucier, donc c’était gagnant-gagnant pour nous tous au final ! Nous étions vraiment chanceux de l’avoir trouvé, de le connaître, car c’est quelqu’un de très talentueux, il est très très bon, et la façon dont il se comporte a rendu les choses faciles pour tout le monde dans le groupe. Il vient là, il sait, et fait ce qu’il a à faire, il n’a pas besoin de notre accord pour faire un bon show, concert, il est très bon ! Nous sommes vraiment content de l’avoir parmi nous, et nous étions aussi contents que les fans l’apprécient également quand on a lu les commentaires en-dessous du clip de “365”, ça nous a vraiment conforté dans l’idée qu’on avait bien fait les choses lui et nous !

Céline : Et je voulais savoir une chose en plus, par rapport au départ de Jake, car j’ai vu dans un article, qu’il était parti soi-disant parce que, je cite : “Il ne se retrouvait plus dans les albums précédents”, par rapport  au virage “electro” qu’avait pris le groupe. Et je voulais savoir si cela était la seule raison ?

Elize :  Alors aussi loin que je me souvienne, en tant qu’auteur-compositeur, il ne s’en était jamais plaint, en tout cas auprès de moi ! Donc je ne pouvais savoir s’il avait une vision différente de la mienne. Je pense que c’est une explication, c’est quelque chose qu’il a dit dans une interview, mais de sa propre perspective, de la manière dont lui voyait les choses. Et peut-être qu’au fond, il n’aimait pas cette manière de faire, peut-être qu’il avait peur ou se sentait honteux de faire cela ! Peut-être qu’il en a voulu se plaindre, et qu’au final, il n’a pas osé. Nous avions fait la majeure partie des arrangements, des paroles pour les chansons en fonction de notre travail commun. Pour moi, en tout cas, l’aspect “Electro” a toujours été là dès le départ, dès les premières chansons du groupe. Donc c’est quelque chose qu’on ne peut pas nous enlever, là je parle de MA perspective du coup ! Peut-être qu’il a été dépassé par l’ampleur qu’a pris le groupe au départ, et qu’il voulait faire plaisir aux fans en continuant, en se disant : “Okay, je suis pas un grand fan de qu’on fait, mais je continue pour les fans, jusqu’au moment où je serai lassé”, ça fait sens, ça donne du sens à son explication je trouve ! Puis il a l’air vachement plus épanoui dans son nouveau projet, donc tant mieux pour lui !

Céline : Vous êtes 6 dans le groupe, dont 3 chanteurs, ce n’est pas compliqué pour concilier tout le monde, pour se voir, pour travailler ensemble sur telle ou telle chanson, compo etc ?

Elize : En fait, nous avons “créé” des “rôles” dans le groupe, ce qui nous permets de ne pas s’empiéter les uns sur les autres, et que chacun sait ce qu’il doit faire, et de quoi il est responsable ! Chacun veut être impliqué dans l’écriture, ce qui est bien, pour moi par exemple, j’aimerai exclusivement écrire car j’adore ça ! Nous sommes tous des musiciens dans le groupe, certains aiment et veulent écrire, d’autres n’aiment pas, ne sont pas à l’aise avec cela. Nous adorons créer de la musique dans le groupe, et les autres aiment seulement jouer, donc nous,  on concilie les deux (rires)

Céline : Si vous deviez choisir qu’une chanson, laquelle choisiriez-vous ? Et pourquoi ?

Elize : Si je ne dois en choisir qu’une, pour l’album “Helix” ?

Céline : Oui oui ! Tout à fait parmi les pistes de l’album “Helix” ?

Elize : (longue hésitation) Hummm.. Je pense après mûre réflexion que je choisirai “Breakthrough Stardust”, parce que c’est une chanson qui te fait ressentir comme un super-héros, et j’adore ce feeling, cette sensation que te fait ressentir cette chanson ! Cette part de super-héros que j’ai en moi !

Céline : Un peu à la Wonder Woman ?

Elize : Exactement !! Comme Wonder Woman (fredonne le refrain de “Breakthrough Stardust”), franchement ça me mets en forme cette chanson à chaque fois que je l’écoute, donc je pense qu’elle va plaire à pas mal de monde, car elle possède vraiment un bon mood ! (rires)

Céline : Je pense aussi car j’ai eu l’occasion d’écouter l’album avant cette interview, et franchement, il y a quelques chansons qui vont rester dans les mémoires des fans, et “Breakthrough Stardust”  en fait partie !

Elize : Hooo merci beaucoup ! Ca fait très plaisir de savoir cela tu sais !

Céline : Vous allez jouer avec POWERWOLF le 25 Octobre prochain au Bataclan, qu’est-ce que ça vous fait de venir jouer dans cette salle emblématique, qui malheureusement, a été marqué ces dernières années par les attaques terroristes.. Qu’est-ce que ça vous fait de revenir jouer ici ?

Elize : Alors nous avions déjà jouer auparavant au Bataclan, c’était en support pour HAMMERFALL (en Novembre 2011), donc on connaît bien cette salle, même si c’était la 2e fois, car la 1e fois c’était avec KAMELOT il me semble.. Désolé ma mémoire n’est pas plus assez bonne (rires)
Mais quand les attaques terroristes se sont déroulées, il y a eu comme une sorte de distance, car tu lis ça dans la presse, tu vois les flash infos à la TV de manière brève, et au fur et à mesure que le temps avance, ton entourage t’en parle et donc tu regardes plus “consciemment”, et quand j’ai eu plus de détails, j’ai été pris d’effroi, de peur par les infos horribles des journaux, car je ne m’attendais à quelque chose d’une telle ampleur au 1er abord pour être honnête ! Et quand on en parlait, on se disait : “Mais c’est absolument dingue, on a joué là-bas !”, ce ressenti était vraiment très étrange, angoissant, comme si on se mettait à la place des gens là-bas..
Et donc j’ai été faire des recherches, voir des clips d’informations, des films amateurs sur Youtube, pour comprendre cela, et j’ai encore ces images en tête, c’est tout simplement terrifiant, c’était bien réel ! En plus, nous avons été confronté à la même situation ici en Suède (Attentat de la Drottninggatan, grande avenue piétonne de STOCKHOLM, qui a eu lieu le 7 Avril 2017), c’est si difficile à comprendre dans ce genre de moments, et surtout à enlever de ton esprit, car tout ton entourage, proche, collègue en parle autour de toi, donc c’est difficile d’y échapper. Puis cette sensation bizarre de se retrouver dans un lieu où tu sais qu’il y a eu une grande et triste catastrophe, tu ne peux pas enlever cela, car ça fait partie de “l’Histoire”, et après ça, il y a tout un dispositif de sécurité assez important tout autour de Paris, donc je pense que ça a facilité à faire que les gens soient rassurés assez rapidement. Mais en dehors de ce sentiment terrible, les gens se sont unis et ont continué à se battre contre ce genre de choses, pensées qui dérivent et qui touchent les religions, cultures, idéologies de vie. C’est une bonne chose que les gens aient su se ressaisir rapidement pour faire front, et se relever tous ensemble. Je sais que je me sentirai un peu étourdie, car j’ai toujours cette image, des gens qui se sont cachés dans les backstage/coulisses pour échapper à ces personnes, donc j’aurai un ressenti triste, mais on va tout faire pour que les gens passent un excellent moment, passer des bons messages, et que tout le monde ait le sourire tout au long de la soirée, car ces gens, fans le méritent amplement !

Céline : C’est un très beau message, une trè belle volonté en tout cas ! 

Elize : Oui c’est compliqué quand même de combiner avec ce genre de choses, c’est un “sujet” assez lourd et sensible je trouve ! (soupirs)

Céline : Je partage et comprends parfaitement votre ressenti ! Pour finir cette interview, est-ce que vous avez quelques mots pour les fans ?

Elize : Absolument ! Merci, merci énormément d’être si incroyable et de nous supporter après tant de temps, d’années, sincèrement ! Sans votre soutien, il est clair qu’on en serait pas à ce stade aujourd’hui, donc nous sommes vraiment comblés d’avoir des fans aussi dévoués que vous ! Surtout qu’en France, les Fans ont toujours très accueillants, réceptifs, bruyants, doux, ils nous ont énormément supporté donc j’espère qu’on passera un très bon moment ensemble le 25 Octobre prochain, et encore plus dans les dates futures ! 

Céline : Merci beaucoup en tout cas !

Elize : Merci à toi ! J’ai beaucoup aimé cet entretien !

Céline : C’est un plaisir partagé ! Je rappelle que l’album “HELIX” sortira ce 19 Octobre prochain via SPINEFARM RECORDS, et que vous pourrez les retrouver au BATACLAN, en support de POWERWOLF, le Jeudi 25 Octobre 2018 !
C’était Céline, et je vous dit à très bientôt sur WARM TV ! 




“HELIX” – AMARANTHE
SORTIE : 19.10.2018
LABEL : SPINEFARM RECORDS

INTERVIEW : Céline LECLERE
RETRANSCRIPTION ET TRADUCTION : Anthony SALOMON 
REMERCIEMENTS  : Elize RYD , AMARANTHE, REPLICA PROMOTION, HOTEL ALBA OPERA PARIS

© WARM TV – OCTOBRE 2018